Chorale d’enfants à Noël à Beuzet le 24/12 à 18 h 30

Nous invitons tous les enfants qui aiment chanter à venir rejoindre la chorale des enfants qui participera à l’animation musicale de la messe de Noël ( le samedi 24 décembre à Beuzet à 18h30) .

3 répétitions sont prévues à l’église de Beuzet :

  • Le dimanche 11 décembre de 18h00 à 18h40.
  • Le dimanche 18 décembre de 18h00 à 18h40
  • Le samedi 24 décembre de 14h00 à 14h30.

Cette chorale ne pourra se constituer que si minimum 10 enfants participent à ce projet. Merci de diffuser largement cette invitation !

Inscription obligatoire avant le mercredi 7 décembre auprès de Françoise DOCQUIR : francoisedocquir@gmail.com ou 0477 88 19 34

                       Bienvenue à tous les enfants !

Décryptage du logo du Synode 2021-2023

Ce logo va au fil des publications nous devenir de plus en plus familier. Il a été imaginé pour accompagner tous les documents qui seront publiés dans le cadre de ce synode sur la synodalité. Il est signé Isabelle de Senihes, une jeune Française qui exerce comme graphiste et comme chargée de communication. Un logo très coloré qui en un seul regard nous permet d’en apprendre plus sur cette démarche proposée par l’Eglise. Explications.
Isabelle de Senihes livre, à travers les différents éléments de ce logo, présente ce qu’est un synode. Une belle prouesse.
Un grand arbre majestueux, plein de sagesse et de lumière, rejoint le ciel. Signe de vitalité profonde et d’espérance, il exprime la croix du Christ. Il porte l’Eucharistie, qui brille comme le soleil. Ses branches horizontales ouvertes comme des mains ou des ailes suggèrent, en même temps, l’Esprit Saint.
Le peuple de Dieu n’est pas statique : il est en mouvement, en référence directe avec l’étymologie du mot ‘synode’, qui signifie  »cheminer ensemble ». Les personnes sont unies dans la même dynamique commune que cet Arbre de Vie respire en eux, et duquel part leur chemin.
Ses 15 formes résument toute notre humanité dans la diversité de ses situations de vie, de générations et d’origines. Cet aspect est renforcé par la multiplicité des couleurs brillantes qui sont elles-mêmes signes de joie. Il n’y a pas de hiérarchie entre ces personnes qui sont toutes sur le même plan : jeunes, vieux, hommes, femmes, adolescents, enfants, laïcs, religieux, parents, couples, célibataires ; l’évêque et la religieuse ne sont pas devant elles, mais parmi elles. Très naturellement, les enfants et puis les adolescents leur ouvrent le chemin, en référence à ces paroles de Jésus dans l’évangile :  »Je te rends grâce, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux savants et tu les as révélées aux tout-petits » (Mt 11,25).
La ligne de base horizontale :  »Pour une Eglise synodale : communion, participation et mission », court de gauche à droite dans la direction de cette marche, la soulignant et la renforçant, pour finir avec le titre  »Synode 2021-2023 » : le point le plus haut qui résume le tout.

 

Le service Tel-Ecoute-Prière

Quand on est confiné chez soi par les difficultés à se déplacer, la maladie, la solitude ou… la pandémie de coronavirus, le risque est grand de broyer du noir ou de ressasser tout ce qui ne va pas ou plus. Mais le téléphone peut nous aider. Le service Tel-Ecoute-Prière (TEP) existe depuis vingt-six ans. C’est comme Télé-Accueil sauf qu’il offre une dimension spirituelle: par la prière, écoutant et écouté confient au Seigneur les fardeaux, soucis, inquiétudes qui viennent d’être déposés. Ce service peut aussi orienter l’appelant vers un spécialiste plus approprié aux raisons de son appel.

lire la suite sur Cathobel.be