Fête de l’Assomption de la Vierge Marie

Hymne du 15 aout

 

Loué sois-tu, Seigneur, en l’honneur de la Vierge Marie !

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit !

 

Pleine de grâce, réjouis-toi !
L’Emmanuel a trouvé place
Dans ta demeure illuminée.
Par toi, la gloire a rayonné
Pour le salut de notre race.

Arche d’alliance, réjouis-toi !
Sur toi repose la présence
Du Dieu caché dans la nuée.
Par toi, la route est éclairée
Dans le désert où l’homme avance.

Vierge fidèle, réjouis-toi !
Dans la ténèbre où Dieu t’appelle,
Tu fais briller si haut ta foi
Que tu reflètes sur nos croix
La paix du Christ et sa lumière.

Reine des anges, réjouis-toi !
Déjà l’Église en toi contemple
La création transfigurée :
Fais-nous la joie de partager
L’exultation de ta louange.

Journée interdiocésaine des visiteurs de malades, le 19 octobre à Erpent

Dans le cadre de la formation des Visiteurs de personnes malades, âgées, isolées, handicapées, la Coordination interdiocésaine de la Pastorale organise une journée à leur intention. Cette journée sera animée par Martin Steffens. Elle aura pour thème:  »Présence, Consolation, Espérance, un chemin avec l’autre… » et aura lieu le samedi 19 octobre à Erpent.
Martin Steffens, l’intervenant du jour, est professeur de philosophie, conférencier, chroniqueur. Il est également écrivain notamment de  »La vie en bleu » et du  »Petit traité de la joie ».
Parmi les sujets abordés le 19 octobre: est-il possible de consoler celui qui souffre? Il faudrait pour cela le rejoindre où il est. Mais comment descendre où il est, sans tomber avec lui? Et si je ne veux pas tomber, que valent toutes ces paroles ( »ça va passer… ») prononcées d’en-haut? La consolation est impossible. Mais c’est alors qu’elle peut commencer.

Programme de la journée 
– 9h30: Accueil – Café – Librairie
– 10h: Présentation de la journée – Conférence – Echanges en carrefours
– 12h30: Repas (sur place) – Emporter son pique-nique – Potage, eau, café à disposition
– 13h30: Chants par le Trio GPS – Conférence – Questions-réponses
– 15h30: Temps de prière
– 16h30: Clôture

Renseignements pratiques
Où? à Erpent, le samedi 19 octobre 2019 de 9h30à 16h30, au Collège N.D. de la Paix.
Prix: 10 € à payer sur le compte N° BE61 0011 3324 3017 (noter en communication les nom et prénom des personnes pour lesquelles vous payez.)
Pique-nique sorti du sac. Soupe et boissons sur place.
Flyer de la journée: à télécharger ci-dessous.
Informations et inscriptions: Marie-Anne De Longueville – ma.delongueville@hotmail.com – 083/21 70 72.

Croisillon: se former à rester jeune avec les jeunes

L’improvisation et l’amateurisme n’ont pas la côte. Pourtant, dans l’Église, l’animation de jeunes est restée jusqu’ici un domaine où gérer l’impromptu et faire avec des bouts de ficelle étaient la norme. Bonne nouvelle, il est désormais aussi possible de s’y former. Découvrez Croisillon: la formation à l’animation et à l’accompagnement chrétiens de groupes de jeunes.
En animation de jeunes comme en improvisation théâtrale, la bonne volonté ne suffit pas. Il n’y a pas de recette miracle: une fois quelques lignes directrices mises en place, seule la pratique permet d’atteindre ce degré d’aisance qui permet de transformer l’utilisation du peu de moyens disponibles en art. Cet art, c’est celui de s’ouvrir aux jeunes, de savoir les accompagner dans ce qu’ils vivent — eux — et pas dans ce que nous voulons pour eux. Cet art, c’est celui de la bienveillance, c’est savoir — à travers eux — dire oui aux imprévus de Dieu. Saviez-vous qu’en improvisation, une règle de base est de ne jamais dire non? Il en va de même en animation de sens et foi où il s’agit d’apprendre à faire avec ce que chacun propose. La formation Croisillon va conduire les participants, non pas à tout accepter sans discernement, mais à comprendre avec bienveillance les attentes des jeunes, à se laisser déplacer avant de formuler une réponse qui les rejoigne et qui — peut-être — les déplacera à leur tour.
Cette pratique s’exercera concrètement durant 8 sessions étalées sur 18 mois, par le partage de la vie de groupe avec une vingtaine d’autres personnes. Croisillon se situe donc au croisement entre formation d’animateurs de mouvements de jeunesse et certificats universitaires en pastorale, sans toutefois en remplacer aucun des deux. Si vous avez suivi un de ces parcours, il sera indéniablement utile au groupe. Sinon, l’idée sera d’apprendre à faire équipe avec des personnes aux talents variés.
Les pré-inscriptions à la formation promettent un groupe hétéroclite permettant une expérience ecclésiale et un partage riches. Que vous soyez déjà en route avec la jeunesse ou que vous n’ayez que votre bonne volonté, ce parcours bénéficiera de manière globale à la pastorale des jeunes dans les prochaines années. Il n’y a par contre pas encore d’inscrits du diocèse de Namur. Nous comptons donc sur vous pour porter cette composante essentielle de la vie de l’Église.
Info: www.facebook.com/croisillon – olivier.caignet@gmail.com.
(http://www.diocesedenamur.be)

Jeunes : séjour à Taizé

Comme chaque année depuis 9 ans, Cécile et Philippe Parent-Vandenbyvang emmènent la première semaine de juillet des jeunes à Taizé. Cette année, ils partiront le dimanche 30 juin et reviendront le dimanche 7 juillet.

Taizé est un petit village en Bourgogne où depuis plus de cinquante ans maintenant, une centaine de frères accueillent des jeunes venant du monde entier. C’est un lieu de calme où le jeune peut prendre le temps de se poser, de réfléchir à ses questionnements s’il en a, d’aller à la rencontre d’autres jeunes, de partager ensemble, d’approfondir un sujet d’actualité ou spirituel au cours d’ateliers … et aussi de participer aux activités de la communauté : préparer la nourriture pour 2000 jeunes, entretenir les sanitaires, monter des tentes, …

Aller à la rencontre de l’autre différent, s’arrêter une semaine pour se poser et réfléchir  après la période des examens semble être une étape fondamentale pour aider le jeune à construire sa vie sur des bases solides; c’est la raison de cette démarche.

Si vous connaissez des jeunes qui seraient intéressés de vivre ce temps de recul ou si vous même comme adulte désirez accompagner le groupe pour découvrir ce lieu source, vous trouverez toutes les informations nécessaires ici

Vous pouvez aussi  téléphoner en soirée à Cécile et Philippe au 081/61.65.20 ou 0479/49.63.75

 

Bulletin paroissial de juin 2019

Offices

Messes à Gembloux durant la semaine.

Le mardi, à 9h00, messe à l’église St Guibert.
Le mercredi, à 15h00, messe à la Charmille.
Le jeudi, à 9h00, messe à l’église St Guibert.
Le vendredi, à 10h45, messe à la Chanterelle.
Le samedi, à 17h00, messe au Vert Galant.
Le dimanche, à 10h45, messe dominicale à l’église St Guibert.
Le dimanche, à 18h00, messe à l’église St Guibert.

Voir les intentions et les modifications éventuelles ci-dessous.

Semaine du dimanche 2 juin 2019, 7ème dimanche de Pâques (C)

Dimanche 2 Juin 2019, à 10h45  Messe des enfants et des familles
Dimanche 2 Juin 2019, à 18h00  Messe.
Mardi 4 Juin 2019, à 9h00  Messe.
Jeudi 6 Juin 2019, à 9h00  Messe.
Jeudi 6 Juin 2019, à 9h30  Adoration à l’église Saint Guibert. Continuer la lecture

A la suite de Marie, soyons proches de nos frères et sœurs !

En ce mois de mai consacré à la Vierge Marie, arrêtons-nous un instant sur la Visitations (Lc, 1, 39-47). En visitant sa cousine Elisabeth, Marie, la Mère de Dieu et notre Mère, nous rappelle qu’en Jésus-Christ, son Fils,  Dieu « se fait proche de nous » et nous invite à nous rapprocher les uns des autres, en partageant nos joies et nos épreuves.

 

  1. En pensant à la Visitation de Marie à Elisabeth, c’est d’abord à Dieu lui-même qui se rend proche de l’homme que nous devons nous tourner en premier.

Nous lisons de la première lettre de Saint Jean : « En ceci s’est manifesté l’amour de Dieu pour nous: Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que nous vivions par lui » (1jn 4, 9).

Ceci me fait penser à ce que le Pape Jean-Paul II avait écrit pour introduire la réforme du rosaire dans son exhortation Rosario Virginae Mariae. Pour lui, et je suis d’accord avec lui, par la récitation du rosaire, les chrétiens contemplent avec Marie et par Marie, le mystère de Dieu accompli en Jésus-Christ. Continuer la lecture

Rallumer le feu de la foi et de l’espérance

A la veillée pascale, le feu nouveau sera allumé pour initier la célébration de Pâques. Et du cierge pascal, qui est le Christ comme « Lumière du monde », chaque chrétien présent allumera aussi sa bougie pour signifier son rattachement au Christ, pour confesser sa foi et proclamer son espérance. Ce qui nous rappelle que la célébration de la résurrection de Jésus ne se limite pas seulement à la liturgie du jour de Pâques, mais se prolonge dans la messe quotidienne et hebdomadaire et surtout dans notre existence de chaque jour là où nous sommes confrontés aux épreuves.

1. Face à tout obstacle

Parmi les récits de la résurrection, il y a celui de trois femmes qui se rendent au tombeau de Jésus pour lui rendre un dernier hommage. Avec tristesse, elles viennent accomplir le rite funéraire sur le corps de Jésus qui a été enseveli dans la précipitation. Pour elles, Jésus est bel et bien mort. On ne peut rien face à la mort. Celle-ci est le plus grand obstacle à la vie. Avec du recul, nous pouvons constater qu’elles n’ont eu qu’un regard humain sur ce qui s’est passé quelques jours auparavant. Continuer la lecture